digitalisation des centres de formation

Les centres de formation en 2022, vers une digitalisation inévitable ?

L’année 2022 commence avec le constat suivant : les demandes en formation continues par des salariés ou des demandeurs d’emplois ne cessent de croître, sans oublier le nombre d’apprentis qui ne cesse d’augmenter (+ 40%  sur 2 ans). Ces demandes sont le résultat de deux causes, d’une part la volonté de l’État de communiquer plus sur les possibilités de formations grâce à un plan de communication établi depuis 2017-2018 souhaitant un meilleur choix de formations professionnelles (libéralisation du secteur, CPF revu, contrôle qualité des formations via des certifications comme le Qualiopi, budget de 15 milliards d’euros pour les formations professionnelles), d’autre part une crise sanitaire qui a contribué à un examen de conscience collectif et à une complète restructuration du mode de pensée voulant inclure le bien être et le travail dans un même ensemble. Ce dernier point fait état d’un désir de se protéger tout en apprenant, d’évoluer mais rapidement et efficacement sans un mode opératoire classique. Ces interrogations ont donc contribué à un avancement plus rapide, mais déjà programmé depuis quelques années des formations digitalisées. Alors allons-nous vers des centres de formations uniquement en ligne ? Comment créer son centre de formation digitalisé ? Quelles perspectives à long terme ?

Le digital learning, c’est quoi ?

C’est tout simplement le fait de se former ou de dispenser des formations via un site internet, une interface ou encore au moyen d’outils tels que skype, zoom etc. Le formateur peut être en visio avec son apprenant ou alors il s’agit de vidéos sous forme de chapitres avec des exercices à la clé et un mode d’évaluation établi par le centre de formation afin de pouvoir valider les compétences. Ce type d’apprentissage est de plus en plus prisé et représentera d’ici 2026 près de 400 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les centres de formation selon une étude de Dell.

Quel intérêt pour le centre de formation de se digitaliser ?

En dehors du fait que désormais tout centre de formation doit nécessairement avoir un site internet qui lui sert de base communicante et publicitaire auprès de sa clientèle, le fait de digitaliser les offres de formation permet d’étoffer beaucoup plus son catalogue de formations en ligne. Cette multiplication de propositions de formations n’entraîne pas des frais supplémentaires pour le centre de formation qui peut acheter ses formations ou les faire établir par des formateurs indépendants. Plus de formations voulant évidemment dire plus de clients. Sachant que ces formations digitalisées sont référencées pour la plupart au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) elles sont financées par le CPF.

Comment créer son centre de formation en ligne ?

Comme toute création de centre de formation il faudra après avoir créer votre statut fiscal, obtenu votre kbis et déclarer votre centre à la préfecture pour l’exonération de TVA, vous inscrire auprès de la DREETS (anciennement DIRECCTE) en établissant un dossier relayant toutes les informations relatives à votre activité de prestataire de formation.

Une société tout en un : UREACHUS

Vous pouvez déléguer cette partie de création de votre centre à des sociétés spécialisées dans la création d’organismes de formation telles qu’UREACHUS. Cette entreprise se charge de créer votre centre de formation, en déposant tous les documents administratifs ( rédaction et dépôt des statuts, dépôt de capital, annonce légale, exonération TVA, dossier à la DREETS, demande d’enregistrement des formations au RNCP), elle se charge également de créer votre site en ligne, de vous préparer la certification Qualiopi obligatoire pour pouvoir proposer des formations CPF et elle vous offre aussi la possibilité de choisir des formations en ligne que vous n’aurez plus qu’à proposer à vos apprenants. Il s’agit évidemment de formations complètes, validées par le RNQ Qualiopi et certifiantes. 

L’avenir de la formation professionnelle passe immanquablement par le digital learning ou e learning et les centres de formations qui commencent leur activité l’ont bien compris : 113% d’augmentation de formations en langues sur les sites d’apprentissages en ligne ont été noté pendant les 2 années passées, de quoi faire espérer de beaux jours à ce nouveau type de formation !

Rédigé par
Date
Partager

Mohamed El Gheribi

CMO 

10 février 2022
Rédigé par

Mohamed El Gheribi

CMO 

Mohamed El Gheribi

CMO 

Date
10 février 2022
Partager