Le métaverse, la solution pour les formations de demain ?

Qui, aujourd’hui, ne sait pas ce qu’est le métaverse ? Pour les retardataires, sachez qu’il s’agit d’un réseau d’environnements multiples actifs virtuellement au sein desquels plusieurs personnes peuvent interagir entre elles en exploitant des avatars (représentations virtuelles) d’elles-mêmes. Les contributions du métaverse ont commencé à intéresser d’autres domaines que les jeux vidéos et le monde de l’enseignement se penche de près sur le sujet puisque l’idée de créer d’ici quelques années des universités metaverses à même été évoquée. Alors, qu’apporte le métaverse concrètement aux formations ? Est-ce un dispositif à intégrer à ces actions de formations ? Peut-on et si oui, comment rendre une formation éligible au CPF ?

Une solution de formation triple .0 : le métaverse

Le terme metaverse est constitué du préfixe grec meta qui veut dire « aller au-delà » et verse qui correspond à « l’univers », la compréhension en serait donc « aller au-delà de l’univers ».

L’idée du metaverse est de porter la réflexion sur l’après ce qui existe, aller plus avant dans la réflexion sur ce que l’on connaît et M. Zuckerberg, patron de Facebook et Instagram, en nommant son groupe Meta, s’aligne directement dans cette structure. Il annonce déjà l’après internet. Car c’est de cela qu’il s’agit « penser l’ère post internet ». Selon les experts, le métaverse pourrait devenir un espace de travail, d’enseignement, de réflexion et un espace ludique (ce qu’il est déjà avec son implication dans les jeux vidéo) qui remplacera l’internet dans les 30 ans à venir.

Le metaverse fonctionne en s’appuyant sur deux technologies : l’AR (réalité augmentée) et la VR (réalité virtuelle). Ces technologies sont déjà présentes chez les architectes et les agents immobiliers (le déplacement des avatars dans un espace virtuel, encore à l’état de plan, aide fortement à l’achat ou au lancement d’un projet de construction).

Les ambitions du metaverse

Environ 10 000 emplois doivent être créés dans les années à venir pour développer ce concept metaverse chez Facebook, la prolifération des casques à réalité augmentée et leur prix qui est aussi abordable qu’un téléphone nouvelle génération, laissent penser que le metaverse à de beaux jours devant lui. Ce marché a représenté 33 milliards de dollars en 2021 et il est estimé qu’il dépassera les 280 milliards en 2025. Cette ascension va se retrouver immanquablement au sein des formations professionnelles (santé, management, digital, environnement, industrie, informatique…) et devrait ainsi bénéficier, au titre de ces formations du CPF.

Comment rendre une formation éligible au CPF ?

Si vous souhaitez créer un centre de formation afin de proposer des actions de formations professionnelles rapidement, vous pouvez demander conseil à une société d’accompagnement à la création de centres de formation et au Qualiopi comme Ureachus.

Notre société se charge de la création administrative des centres de formation et les aide aussi à obtenir la certification Qualiopi obligatoire pour pouvoir financer des formations CPF. Si votre centre de formation veut développer une formation type metaverse ou une formation classique (en présentiel ou en ligne, synchrone ou asynchrone) et qu’elle n’est pas référencée au RNCP ou au RS. Vous devez, dans ce cas, monter un dossier de présentation afin de la faire enregistrer auprès de France compétences, l’unique instance gouvernementale en charge des formations professionnelles. 

Ce dossier dont les détails sont précisés sur le site de France compétences comprend des informations sur votre centre (Kbis, coordonnées, dirigeant…), sur la formation proposée à l’enregistrement (dénomination, intérêt pour les entreprises, programme pédagogique, témoignages, formateur…). Après dépôt en ligne, votre demande passe en commission. 

Si l’enregistrement est accepté, la formation sera éligible au CPF et le centre bénéficie des paiements via les fonds publics pour chaque prestation de formation dispensée. Dans le cas contraire, vous pourrez déposer, à nouveau, votre demande en lui apportant les améliorations nécessaires.

Rédigé par
Date
Partager

Mohamed El Gheribi

CMO 

18 mai 2022
Rédigé par

Mohamed El Gheribi

CMO 

Mohamed El Gheribi

CMO 

Date
18 mai 2022
Partager

Vous souhaitez en savoir plus nos services ?

Programmez votre rappel