Et si les « mad skills » inspiraient les formations de demain ?

On connaît tous les hard skills qui désignent les compétences acquises en milieu scolaire ou dans le monde du travail, les « soft skills » elles, font référence à des compétences de communication, relationnelle qui ne sont pas développées dans les cursus scolaires et qui sont pourtant essentielles sur le terrain professionnel. Mais savez-vous ce que sont les « mad skills » ? Il semblerait que ces compétences soient de plus en plus recherchées pour les métiers de demain et si la plupart d’entre elles ne nécessitent pas de passer par une formation CPF, elles peuvent découler d’une formation professionnelle plus traditionnelle qui elle, relève des centres de formation CPF détenteurs de la certification Qualiopi. Les centres de formation doivent eux aussi vérifier s’ils ont besoin des mad skills. Avez-vous besoin de vous former dans ces nouvelles compétences ? Vérifiez votre niveau de mad skills avec nous !

Définition des mad skills

Le terme « mad skills » peut se traduire par « super compétence » ou compétence de dingue, de malade. Pour certains une mad skill c’est du style niveau Macgyver ou James Bond, utiliser ses facultés intellectuelles de manière déviantes pour arriver à un résultat hyper positif.

Plus communément, les mad skills définissent des individus qui ont des compétences hors du commun, il s’agit en général de personnes hors normes, à l’esprit non conventionnel, très peu voire pas du tout formaté par la société traditionnelle et qui ont une vision différente du mode de fonctionnement de leur société. En fait, on pourrait même dire que les mad skills sont des soft skills mais poussées à l’extrême et particulièrement rares. Cette rareté est d’ailleurs très recherchée par les sociétés aujourd’hui.

Les mad skills dans le monde de demain

Devant l’explosion des nouveaux métiers, des termes comme nudge designer, éducateur de robot, travel blogger, psy designer ne parlent pas à tout le monde mais leurs compétences ne relèvent pas uniquement de hard skills. Ces métiers émergents qui sont rejoints chaque année par des centaines de nouvelles professions vont en 2030 représenter plus de 85% des professions exercées ! Devant l’ouverture au digital et la prise de conscience du monde après le Covid que le bien être de l’espèce humaine ne passe pas par une productivité accrue mais par l’écoute, un savoir –faire et un savoir-être différent, plus proche de l’esprit humain, ces métiers du futur mettent en avant ces fameux mad skills. Exemple, un psy designer sera la personne chargée de donner l’impression d’une « humanité artificielle » aux avatars qui serviront d’assistants virtuels sur des sites en ligne. Ce psy designer devra recréer des comportements, des mimiques, des émotions transposables sur l’IA tout en offrant une personnalité à un morceau de code !Il devra penser comme un ingénieur mais aussi se mettre à la place des utilisateurs, proposer des scénarios improbables pour avoir un champ d’action très large. Le nudge designer est dans la même optique, il lui est nécessaire, comme pour le psy designer, d’avoir des connaissances en psychologie cognitive, comportementale pour établir les interactions des utilisateurs des outils urbains qu’il peut mettre en place puisque son métier est d’imaginer des solutions pour influencer le comportement des individus dans tel ou tel environnement.

Comment apprendre de nouvelles mad skills ?

Le challenge des prochaines années va être de créer des formations pour aider les gens à trouver et développer des mads skills qui, souvent, sont en germe en eux mais qu’ils n’ont pas su travailler. La plupart de ces mads skills peuvent aussi éclore lors des formations aux soft skills (management, gestion du stress, gestion des cellules de crise…) qui sont des formations. Créer son centre de formation dédié aux soft skills peut se faire facilement avec l’aide de sociétés spécialisées comme Ureachus qui prennent en charge toute la partie administrative et la certification Qualiopi du centre après le passage de l’auditeur Qualiopi, de quoi laisser du temps aux formateurs pour élaborer des formations innovantes sur les mad skills.

Le potentiel humain à se former est très important et c’est en passant par des formations via des centres certifiés Qualiopi, véritable gage de qualité pour l’apprenant,que souvent les individus se rendent compte de leur véritable compétence.

Rédigé par
Date
Partager

Mohamed El Gheribi

CMO 

13 juin 2022
Rédigé par

Mohamed El Gheribi

CMO 

Mohamed El Gheribi

CMO 

Date
13 juin 2022
Partager