De Datadock à Qualiopi

certification datadock

Les prestataires de formation professionnelle sont habitués, depuis 2017, à évoluer au rythme des référencements et certifications  attestant de leur professionnalisme, de la qualité de leurs enseignements et de la conformité de leurs contenus en lien avec les diplômes et institutions professionnelles concernées. Ainsi, de Data dock à Qualiopi, le monde des formations professionnelles à dû s’adapter aux exigences des institutions gouvernementales en termes de gestion et de qualité. Alors vous vous interrogez peut-être sur la différence qui existe entre le Data dock et Qualiopi, comment les obtenir et y a-t-il d’autres nouveautés qui pourraient impacter votre choix de création d’un centre de formation ? On vous explique tout  ce que vous devez savoir.

Quelles sont les différences entre le Data dock et Qualiopi ?

La différence la plus notable entre les deux c’est que le data dock est un référencement alors que Qualiopi est une certification. Celle–ci, créée en 2019, a eu pour but de remplacer le Data dock auprès des OPAC, graduellement, pour finalement devenir l’unique exercice prouvant la capacité des prestataire de formation à former, orienter et certifier des formations professionnelles suivant les normes instituées par les instances réglementant leurs enseignements. 

Alors Data dock ou Qualiopi ?

Si le Data dock est toujours reconnu comme un référencement de qualité, tout organisme ou CFA privé souhaitant bénéficier des paiements des fonds publics pour les formations CPF doit être certifié par le Qualiopi depuis le 1er janvier 2022. Seule cette certification permet d’obtenir ce « pass formation professionnelle », Data dock ne peut en aucun cas y prétendre.

Comment obtenir le paiement de formations CPF ?

Il apparaît donc comme essentiel d’être certifié Qualiopi lorsque l’on souhaite se faire payer les formations CPF par les contributeurs publics ou mutualisés. Avoir le label Qualiopi demande donc à l’OF (organisme de formation) de se diriger vers un certificateur.

Qui accorde la certification Qualiopi ?

Cette certification dépend de France compétences, la seule instance française chargée du contrôle et de la gestion des formations professionnelles. Elle a délégué la certification à des organismes dits « certificateurs » accrédités par le COFRAC.  Leur nombre est restreint, 24, et leur liste est disponible sur le site emploi.gouv.fr.

Comment se déroule une obtention de certification Qualiopi ?

Le certificateur choisi par le centre de formation établit un audit qui s’étend d’une journée à plusieurs jours en fonction des actions et formations à certifier, ainsi que des locaux à visiter (dans le cas de formations in situ). L’auditeur Qualiopi analyse le centre de formation, vérifie que les critères RNQ et leurs indicateurs de performance sont bien présents, puis il rédige un rapport qui est envoyé au centre quelques jours après l’audit. Ce rapport peut indiquer soit une certification obtenue directement soit une demande de remédiation à certains points, manquements aux critères Qualiopi et un délai de 3 à 6 mois est accordé au centre de formation.

Obtenir la certification Qualiopi du premier coup

Les centres de formation qui commencent leur activité n’ont pas droit à l’erreur et afin de pouvoir proposer des formations financées CPF ils se doivent d’obtenir le label Qualiopi très rapidement. Pour cela, ils s’adressent à des sociétés de création de centre de formation et d’accompagnement à la certification Qualiopi.

Une société qui vous emmène jusqu’au Qualiopi

UREACHUS, est une société spécialisée dans la création de centres de formation. Connaissant très bien les exigences du RNQ Qualiopi, ses experts effectuent une étude poussée du centre de formation, conseillent et proposent des améliorations à apporter afin de correspondre aux normes des 7 critères et de leurs 32 indicateurs de performance. Ils constituent un dossier à présenter à l’auditeur qualiopi lors de l’entretien avec l’organisme de manière à répondre aux possibles non conformités qui pourraient être présentes dans le centre de formation. Un accompagnement personnalisé par l’un des experts UREACHUS est aussi envisageable, au choix du centre de formation, pour pouvoir répondre à toutes les demandes et questions posées lors de l’audit. Cette option assurant l’organisme d’être certifié Qualiopi dès la fin de l’entretien. (sinon la société UREACHUS propose un remboursement de la prestation).

Il est donc évident que la certification Qualiopi est plus que nécessaire pour pouvoir continuer à proposer des formations CPF. Ces formations sont d’ailleurs payées via un portail dédié, EDOF, qui est facile d’accès et potentiellement gérable via un CRM proposé par UREACHUS.

Rédigé par
Date
Partager

Mohamed El Gheribi

CMO 

9 février 2022
Rédigé par

Mohamed El Gheribi

CMO 

Mohamed El Gheribi

CMO 

Date
9 février 2022
Partager

Vous souhaitez en savoir plus nos services ?

Programmez votre rappel